Histoire du cuivre

Bracelet en cuivreLe métal rouge a fait son apparition à l’époque de la préhistoire, cela remonte à la première moitié du cinquième siècle av. JC. Le cuivre se répartie inégalement à la surface du globe et laisse paraître une quantité importante dans l’hémisphère sud, là où se situe la majorité des gisements.

Chypre est l’île d’origine du cuivre d’où son nom en latin Aes Cyprium et en grec Kupros. En effet, le cuivre puise son origine dans de nombreux sites chypriotes où les premières traces de cuivre ont été repérées. Le moment ainsi que le lieu exact d’apparition est difficile à cerner malgré des recherches effectuées par les scientifiques.

Il est représenté sous forme de porphyre de cuivre dans les laves basaltiques de la croûte terrestre. Les principaux gisements du cuivre dans les roches basaltiques sont produits par les réactions entre les minerais ferrifères et la solution hydrothermale, dû à sa provenance dans le grès et le schiste. A part le cuivre issu de l’extraction du sol, le métal rouge est également perceptible dans les météorites.

Une histoire extraordinaire

Vielles pièces de monnaie en cuivreFaisant partie des métaux les plus anciens utilisés, le cuivre a traversé des millénaires depuis sa découverte par l’humanité. Au fil des âges, son usage a évolué et l’homme a su l’extraire depuis l’antiquité.

Les artistes sculpteurs n’ont pas attendu plus longtemps pour le décomposer de par sa propriété ductile et malléable, et en faire des œuvres d’art dès la renaissance. En effet, plusieurs statuts ont été érigés en cuivre.

Cet élément métallique figure parmi les rares métaux qui se trouvent naturellement en minéral pur voire à l’état natif. Ainsi, pur de toute combinaison le cuivre requiert une facilité d’utilisation.

Mais il est également apte à s’allier à d’autres métaux. Sa combinaison avec l’étain résulte du bronze et celle avec du zinc donne du laiton. Dans le tableau périodique des éléments, son symbole est Cu de numéro atomique 29 dans la catégorie des éléments de transition, un autre caractéristique du métal.

Un métal antique

Bracelet en cuivre du TchadL’âge du cuivre aussi nommé chalcolithique (issu du sulfure de cuivre chalcosite) situé aux environs de 3 200 et 2 000 ans av. J.-C dans l’Europe occidentale selon les régions parmi lesquels l’Italie, la Suisse, le Alpes, l’Espagne, le Portugal et s’en suive jusqu’à l’est de la méditerranée.

Des études archéologiques révèlent que le cuivre a été utilisé par les plus anciennes civilisations à même, qu’il leur a servi de commerce. Ainsi, il a joué un rôle essentiel dans l’évolution des civilisations.

Son usage en tant qu’élément métallique pour les fabrications de l’homme va de paire avec la révolution industrielle au 19ème siècle. Ensuite, vint l’avènement de l’électricité au 20ème siècle où son histoire assiste à une toute nouvelle conception du cuivre.

Depuis, le cuivre est de plus en plus indispensable dans la vie de l’humanité et son cours évolue continuellement. Si au début, il servait à concevoir des ustensiles et des objets d’ornements, la technologie a su l’exploiter au fur et à mesure ce qui le classe au 3ème rang des métaux plus utilisés au monde après le fer et l’aluminium aujourd’hui.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !