Cuivre : les cours rebondissent grâce à la Chine

La Chine étant la deuxième économie mondiale est le pilier de la croissance économique. En février, l’accalmie sur le marché a occasionné la baisse des prix lors du congé de Nouvel an chinois. Autrement dit, les vacances chinoises ont conduit à la baisse les cours sur le marché des métaux, incluant les métaux de base dont le cuivre. Depuis peu, les cours ont rebondi à la faveur d’une bonne nouvelle en provenance de Chine, le plus grand consommateur de métal rouge au monde.

Les prêts bancaires chinois ont atteint un pic de cinq ans

337128-ouvriers-nettoient-degats-mine-cuivre

En effet, la Chine est le premier pays consommateur de cuivre, et ce, depuis quelques années. Le jeudi 12 mars dernier, la livre de cuivre s’échangeait à 2,669 dollars la tonne, soit, un rebond de 1,77%. En février, les nouveaux prêts accordés par les banques chinoises ont atteint 1,020 milliard de yuans équivaut à 153 milliards d’euros, soit, un montant supérieur au consensus de Reuters de 750 milliards. En outre, le niveau de février avait représenté un pic de cinq ans. C’était un niveau plus important qu’attendu des prêts bancaires en Chine qui était bon signe pour la croissance chinoise dont le ralentissement inquiète les investisseurs.

Il faut reconnaître que ces chiffres ont pu maintenir les cours du cuivre, au-dessus des estimations. Sans cela, la tendance baissière risquait de poursuivre. Ainsi donc, les cours du cuivre sont des indicateurs essentiels de la croissance économique au même titre que les cours des métaux précieux. Toutefois, ils dépendent en grande partie de la Chine qui est le plus grand consommateur de métaux à l’échelle planétaire.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Découvrez ces 10 excellentes idées de cadeaux pour les amoureux de cuisine :Cliquez ici

Top 10 des meilleures idées de cadeaux en cuivre pour les amoureux de cuisine :

Cliquez ici pour les découvrir