Le cuivre dans le métabolisme du corps humain

Le métal cuivre est un oligo-élément indispensable pour le bon fonctionnement du corps humain, c’est d’ailleurs pour cette raison que l’individu devrait manger des aliments riches en cuivre. En effet, c’est une partie importante dans le métabolisme de chaque personne, mais sa fonction en tant qu’oligo-élément n’a été reconnue qu’en 1870. D’ailleurs, le cuivre est l’un des métaux les plus abondants présents dans le corps, après le fer et le zinc. Il se répartit partout dans le corps, mais surtout au niveau du foie.

Les bienfaits du cuivre sur la santé

m7

Les aliments riches en cuivre contribuent pleinement à la santé de l’être humain, ses bienfaits sont notables. L’oligo-élément cuivre permet au corps de produire des tissus conjonctifs, de garder des os forts, de coder des enzymes spécifiques en éliminant des radicaux libres et bien d’autres. D’autant plus qu’une carence en cuivre est en mesure de provoquer de l’ostéoporose, un affaiblissement du système immunitaire, des douleurs articulaires, une moindre absorption de fer ainsi que l’anémie.

Quelques précautions à prendre

142_img1_cuivre

Une consommation de l’oligo-élément cuivre en excès risque de provoquer à court terme des diarrhées, des vomissements ou des crampes. Il en est de même pour la consommation à long terme qui peut mener à la dépression, l’hypertension, la schizophrénie, la sénilité et l’insomnie. Par ailleurs, l’estomac a besoin d’avoir un pH acide pour pouvoir absorber du cuivre, or, les antiacides comme le lait ou le blanc d’œuf interfèrent son absorption. Il serait fort probable que le cuivre joue un rôle important dans l’apparition de la maladie d’Alzheimer (nous en avons parlé dans cet article).

Ainsi, il faut modérer la quantité de cuivre à manger. D’après l’ARN ou apport recommandé nutritionnel, le corps nécessite 2mg de cuivre par jour.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !